Ici, nos amis collectionneurs et les esprits curieux apprendront l'histoire de la Maison Duvelleroy. Pour découvrir nos collections d'éventails contemporains, faîtes votre choix:    éventails haute-couture, éventails prêt à porter

Eventail-Gendrot

Origines des éventails Duvelleroy

Fondée à Paris en 1827 par Jean-Pierre DUVELLEROY, la maison d'éventails DUVELLEROY est née d’un rêve, celui de remettre l’éventail aux mains des femmes.

Un bal somptueux donné par la duchesse de Berry exaucera tous ses voeux: une danse relance la mode de l’éventail, et lance la maison. 

La richesse d’exécution des éventails DUVELLEROY, caractéristique de la haute façon française, lui vaut de remporter très vite de nombreuses médailles aux expositions universelles.

 

1827

Les Eventails Couture

L’éventail entièrement recouvert de paillettes est appelé éventail “armure”. Si la maison s’est toujours efforcée de faire de chaque création un accessoire de mode, elle trouve dans le pailletage des éventails l’ultime expression de l’esprit couture qui l’anime.

Chaque sequin, d’une finesse et d’une forme pensées uniquement pour les éventails, est brodé à la main, une fois la feuille montée, afin d’éviter tout risque de chevauchement avec un pli.

Dentelle-Eventail
Boutique-Eventail-Dessin

Une maison d'éventails parisienne

Au XIXe siècle, DUVELLEROY ouvre une boutique d'éventails à Paris au 15, rue de la Paix et une succursale à Londres sur Bond Street. 

L’ancrage Rive Droite de la maison se consolidera au fil de ses différentes adresses, jusques dans les années 1980.

Eventail-Ritz Art-Nouveau

 

Duvelleroy et l'Art Nouveau

Sous l’égide de la deuxième génération Duvelleroy, la maison va rencontrer un courant artistique moderne, avec lequel elle fait corps : l’Art Nouveau. Parmi les artistes collaborant pour elle, Gendrot, Leloir, Gicar et Louise Abbéma ont figure de grands fidèles.

L’éventail se métamorphose pour laisser place aux lignes sinueuses, aux fleurs vénéneuses, et aux créatures fabuleuses telles que paons, serpents et dragons.

 

Emblèmes de la Maison

En cette période de grande inventivité qui s’ouvre pour DUVELLEROY avec l’Art Nouveau, naissent deux emblèmes de la maison : l’éventail ballon, nommé ainsi en hommage à la forme aérienne de sa feuille; la marguerite en guise de signature, estampée sur chaque rivure d’éventail.

Deux icônes que l’on retrouve aujourd’hui dans nos collections.

 

 

Eventail-Fontange

Ara-Eventail

Les Eventails Oiseaux

Duvelleroy se spécialise en éventails“trophées”, oeuvres de plumes réalisées à partir d’un seul oiseau, intégrant parfois jusqu’à la tête de celui-ci sur le panache.

Une nature morte sublimée ...pour un second envol aux mains des belles. Aujourd'hui encore, les éventails oiseaux sont au coeur des collections.

 

Fournisseur de toutes les cours

Fournisseur attitré des reines, à commencer par la Reine Victoria, DUVELLEROY a réalisé les éventails offerts aux épouses de chef d’État en visite officielle en France, comme l’impératrice d’Autriche, la reine de Suède, la reine du Danemark (photo ci-contre) et la reine de Bulgarie.

La maison a également réalisé l’éventail d’Eugénie de Montijo pour son mariage avec Napoléon III, et l’éventail en plumes d’autruches blanches porté par la reine d’Égypte lors de ses noces en 1938.

 

Eventail-ReineduDanemark

Eventail-Paul-Iribe

Les Eventails Publicitaires

En parallèle des collections couture, DUVELLEROY a également développé dès le XIXe une offre d’éventails publicitaires, collaborant avec des artistes comme Paul Iribe (illustration ci-contre) pour accompagner  les grands noms du luxe dans leurs projets de lancements.

De nombreux parfumeurs, maisons de champagne, grands hôtels et maisons de mode ont fait appel  à DUVELLEROY. Aujourd'hui encore, DUVELLEROY a la confiance de marques préstigieuses pour lesquelles elle développe des éventails événementiels.

Un patrimoine rare

Si la maison DUVELLEROY a perduré malgré un déclin du port de l’éventail après guerre, c’est grâce à la passion de son héritier, qui a conservé moules à plisser, éventails anciens, patrons, projets de monture ou de feuilles avec la certitude “d’en faire un jour quelque chose”.

En attendant de voir renaître cette belle endormie, il a participé à la réalisation de plusieurs expositions, dont celle au Musée de la mode à Galliera en 1985, et a contribué à de nombreuses publications sur DUVELLEROY.

 

Bleu-d-eventail

Eventail-Guerlain

Depuis 2010, le renouveau

L’une est amoureuse des éventails depuis l’enfance, l’autre s’intéresse au patrimoine de marque depuis dix ans. Quand Lorsque Raphaëlle de Panafieu et Eloïse Gilles se rencontrent, elles ébauchent ensemble un rêve : ressusciter l’éventail de haute façon, en redéveloppant l’une des plus grandes maisons d’éventails parisiennes.

Elles s’associent à l’héritier de la Maison DUVELLEROY, pour faire revivre la marque à travers des créations contemporaines. En parallèle de ces collections, DUVELLEROY perpétue la tradition de collaboration avec de grandes maisons de luxe. "L'éventail de la mariée" ci-contre, réalisé pour GUERLAIN, est un hommage à celui que portait l'Impératrice Eugénie il y a plus de 150 ans.